View Article

> Progression de +4,3 M€ du résultat opérationnel et de +3,8 M€ du résultat net
> Succès du plan de transformation et de réorganisation industrielle
> Confirmation de l’objectif de retour à l’équilibre de l’EBITDA en 2016

ASK (Euronext Paris - FR0011980077 - ASK), spécialiste des solutions "sans-contact" sécurisées destinées aux marchés de l’Identité et du Transport, publie ses résultats semestriels 2016 (1er janvier - 30 juin). Lors de sa réunion du 28 septembre 2016, le Conseil d’administration d’ASK a approuvé les comptes semestriels consolidés résumés ci-dessous. Ces comptes ont fait l’objet d’un examen limité de la part des commissaires aux comptes.

 En K€ - Normes IFRS                                                S1 2015                     S1 2016                    Variation                         2015           
 Chiffre d’affaires consolidé             17 735            16 802          -933 K€            37 519
 EBITDA(1)             (3 034)              (762)        +2 272 K€           (5 631)
 Dotations aux amortissements et provisions
 Charges de restructuration
 Autres produits et charges non courants
 Résultat opérationnel
             (999)
           (1 532)
              (923)
            (6 487)
            (979)
               82
             (500)
           (2 158)
          +20 K€
        +1 614 K€
          +423 K€
       +4 329 K€
         (2 129)
         (1 544)
         (1 076)
        (10 381)
 Résultat financier               264
            (823)         -1 087 K€            (443)
 Impôt sur les résultats
 Résultat net part du groupe
            (606)
          (6 825)
              (5)
          (2 986)
          +601 K€
        +3 839 K€
           (908)
        (12 199)
(1) Résultat opérationnel avant amortissements, dépréciations et éléments non récurrents


Julien Zuccarelli, Direct Général d'Ask, déclare :
« Au cours de ce semestre, nous avons renoué avec la croissance sur nos activités les plus stratégiques, Cartes Duales et Inlays Passeport. Mais surtout, notre performance économique témoigne des effets de la transformation industrielle d’ASK menée en 2015 et poursuivie sur le 1er trimestre de cette année.

La concentration de nos moyens industriels internes sur les produits Passeports et Cartes duales a simplifié notre organisation, tandis que l’externalisation des produits d’entrée de gamme est désormais pleinement opérationnelle. Malgré des mois de janvier et février impactés par le déménagement de notre usine française, les marges sur coûts directs ont significativement progressé sur toutes nos lignes de produits.

Au-delà de cette performance industrielle, la nette amélioration de nos résultats reflète la très forte réduction de nos charges fixes.

Cette première moitié d’exercice, ainsi que la bonne performance opérationnelle des mois de juillet et août, nous permet de confirmer notre objectif de retour à l’équilibre de l'EBITDA en 2016. »


Principaux commentaires sur les résultats semestriels 2016
Sur l’ensemble du 1er semestre, le chiffre d’affaires consolidé d’ASK s’est établi à 16,8 M€, en léger recul semestriel de 5%.

En e.ID, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires semestriel consolidé de 6,8 M€ en croissance de 11% (+3% en données proforma intégrant ASK IntTAG au 1er janvier 2015). La hausse des volumes sur le passeport américain a soutenu la croissance de la division malgré la baisse sur le passeport britannique et l’arrêt volontaire du contrat pour le passeport philippin.

En Contactless Solutions, le chiffre d’affaires semestriel consolidé s’est inscrit à 10,0 M€, en baisse de 13% au cours d’un semestre marqué notamment par l’interruption de la production pendant deux semaines en mars afin d’opérer le déménagement de l’usine française. La politique d’externalisation des produits « entrée de gamme » s’est soldée par un recul semestriel attendu de -33% des cartes Mifare et de -11% des tickets. A l’inverse, la stratégie de concentration sur les solutions à plus forte valeur ajoutée, les plus contributives aux résultats, s’est illustrée par la progression de +21% des Cartes duales (contact et sans-contact), de +8% sur les cartes de l’univers Calypso, de +6% sur les terminaux et de +4% en services de Personnalisation & Sécurité.

Les résultats semestriels 2016 témoignent des premiers effets de la réorganisation menée au 2nd semestre 2015 et de l’amélioration de la performance industrielle et opérationnelle du groupe.

L’EBITDA semestriel s’est ainsi inscrit en progression de +2,3 M€ par rapport au 1er semestre 2015, soit une perte fortement réduite de (3,0) M€ à (0,8) M€ au 1er semestre 2016. Cette évolution est notamment le fruit (i) d’une marge brute en amélioration en eID et en Contactless Solutions grâce au succès de la transformation industrielle, et (ii) de la baisse des coûts fixes, issue du plan d’économies mené en 2015.

Le résultat opérationnel ressort à (2,2) M€, contre (6,5) M€ un an plus tôt. Les dotations aux amortissements et provisions sont demeurées stable d’un semestre à l’autre, tandis que les autres charges non courantes ont été réduites de 0,4 M€. Elles intègrent notamment, au 1er semestre 2016, les coûts non récurrents liés au déménagement de l’unité de production française. Pour rappel, au 1er semestre 2015, le groupe avait comptabilisé 1,5 M€ de charges de restructuration pour la mise en oeuvre du plan de transformation.

Le résultat financier s’établit à (0,8) M€, du fait de l’augmentation des charges financières liées aux émissions obligataires menées en 2015. L’écart par rapport au 1er semestre 2015 provient de la comptabilisation de gains nets de change à hauteur de 0,7 M€ l’an dernier.

En l’absence d’impôt sur les résultats, le résultat net part du groupe s’est établi à (3,0) M€, en amélioration sensible de +3,8 M€.

Situation bilancielle au 30 juin 2016
Au 30 juin 2016, les capitaux propres d’ASK s’élevaient à 0,7 M€.

Les dettes financières s’établissaient à 9,5 M€, dont 1,7 M€ au titre du mécanisme d’avances conditionnées et subventions. La dette d’affacturage des créances clients s’élevait à 5,4 M€.

En juin 2016, le groupe a procédé à une émission d’obligations simples auprès d’un investisseur privé pour un montant de 0,5 M€. Ces obligations ont vocation à être transformée en obligations convertibles d’ici à leur échéance au 31 décembre 2016.

La trésorerie disponible s’élevait à 2,3 M€ au 30 juin 2016, contre 2,1 M€ fin 2015.

Au 1er semestre 2016, le groupe a émis 780 000 actions nouvelles au titre de la ligne de financement en fonds propres mise en place fin 2015. Ces titres représentent un montant total levé de 882 K€, et portent à 8 850 181 le nombre d’actions composant le capital social. L’intégralité de la ligne de financement ayant été utilisée, il n’existe donc plus aucune action nouvelle à émettre au titre de ce mécanisme.


           En K€
      30/06/2016   
       31/12/2015      
Actifs non courants
        10 801          11 521
 
Actifs courants
dont Stocks
dont Créances clients

        17 114
         5 110
         8 861
         17 142
          5 291
          8 014
 Disponibilités
         2 347           2 122
 TOTAL        30 262          30 785
  

             En K€                       30/06/2016                     31/12/2015                
 Capitaux propres                   697                2 834
 Provisions                   977                1 363
 Dettes financières
dont Avances & Subventions
                9 500
                1 682
               9 761
               1 732
 Dette d’affacturage                 5 426                5 013
 Autres dettes                13 662               11 814
 TOTAL                30 262               30 785

 Perspectives
Le plan de transformation donnera son plein effet au 2nd semestre, tant sur le plan de la réduction des coûts fixes qu’au niveau de l’amélioration des marges sur coûts directs.

L’effort de réduction des coûts de l’entreprise constituait l’un des volets essentiels du plan de transformation d’ASK. Cette étape, qui a conduit à un resserrement des équipes administratives et à une politique commerciale recentrée, s’est achevée avec le déménagement de l’usine française au 1er trimestre. Au final, qu’il s’agisse des coûts fixes de production ou des autres charges de structure, les efforts fournis vont permettre de réaliser les économies visées de l’ordre de 3M€ en année pleine. Les baisses constatées au 1er semestre 2016 confirment pleinement cet objectif.

Sur le plan de la performance industrielle, ASK concentre aujourd’hui en priorité ses moyens industriels propres sur la production des Inlays passeports, au sein des usines française, américaine et chinoise. Les autres ressources industrielles internes du groupe sont pour l’essentiel allouées aux Cartes duales réalisées en France. Les autres productions, Tickets contactless et Cartes sans-contact d’entrée de gamme, sont désormais externalisées. Cette organisation permet ainsi une amélioration sensible des marges sur coûts directs.

Au niveau de l’activité, dans le sillage du début d’exercice, la division e.ID devrait confirmer son dynamisme au 2nd semestre. Les livraisons de passeports émis par le Government Printing Office pour le passeport américain devraient rester soutenues. En outre, le groupe bénéficiera également de la hausse des volumes liée à la montée en charge des nouveaux pays.

La nouvelle organisation industrielle permet aujourd’hui aux équipes commerciales de la division Smart City de redevenir très actives sur tous les segments. L’offre Smart City s’enrichit de nouveaux produits et services digitaux, notamment dans les solutions de téléphonie mobile dédiées aux transports et à la ville, favorisant l’évolution progressive du mix produits d’ASK. Dans cette perspective, grâce au travail des équipes de R&D, les premiers sites pilotes sont en cours de déploiement. Les chiffres d’affaires associés sont non significatifs en 2016 mais offrent de bonnes perspectives pour 2017.

Prochaine publication financière

                            Publication                                                       Date                     
  Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016          8 novembre 2016

Cette date est donnée à titre indicatif, elle est susceptible d'être modifiée si nécessaire. Toutes les publications ont lieu après la clôture des marchés d’Euronext.